A l’heure où le climat n’en finit plus d’être bouleversé par l’activité humaine, il était temps de s’orienter vers une nouvelle vision définie de ce que doit être l’avenir énergétique pour les générations à venir. C’est dans cette optique qu’Olympicall s’inscrit en tant que spécialiste de la téléprospection pour la prise de rendez-vous, en établissant le pont nécessaire entre les professionnels du bâtiment qui ont opté pour la voie de l’écologie et leurs clients. 

Le label BBC

Les pouvoirs publics ayant pris conscience de l’ampleur du phénomène de réchauffement climatique, ils ont décidé de mettre en place un label, le label “Bâtiment Basse Consommation”, cela lors de l’institution d’un arrêté, le 8 Mai 2007. Celui-ci encourage ainsi les constructeurs dans le domaine du bâtiment à employer du matériel et des procédés permettant de descendre en dessous du niveau normal de consommation des habitations. Lors de la reconnaissance et de l’acquisition de ce label par des experts, des subventions de l’État se voient ainsi octroyées à ces sociétés. Le label BBC permet également de réduire les taxes foncières et de rabaisser l’extension du coefficient des sols (COS). Pour parvenir à l’obtenir, vont être jugées les performances de la consommation en énergie primaire qui doit passer ainsi au seuil des 50% de diminution énergétique en comparaison avec une construction de base qui applique la réglementation thermique RT 2005. Pour les bâtiments neufs, il est par ailleurs exigé qu’ils ne dépassent pas une consommation excédant 50 KW bep par an.

En quête d’écologie

Les professionnels convoitant le label vont ainsi s’appliquer à trouver des solutions dans divers domaines tels que le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude pour les sanitaires ECS et la ventilation. Des conceptions bioclimatiques doivent alors être élaborées pour parvenir à obtenir une parfaite étanchéité des lieux ainsi qu’une isolation thermique optimale en choisissant en amont des techniques de chauffage adéquates à l’économie d’énergie. Le génie climatique à l’œuvre, l’énergie solaire extrapole bien cette thématique où l’on trouve des chauffe-eau solaires pour l’emplacement d’habitats individuels. Dans le flot des technologies récentes, les ingénieurs ont mis au point pour remédier à cette problématique par exemple, des chaudières à granulés de bois, des sondes géothermiques, des puits thermiques, des planchers chauffants et des pompes à chaleur air/eau. Lors de leurs expériences, ils utilisent un appareil, le thermogramme, qui va, par une vision spéciale de l’environnement donner des couleurs aux lieux inspectés sous forme photographique afin de discerner là où les pertes en énergies sont stables ou au contraire importantes. La conception bioclimatique des bâtiments devra tout prévoir pour remédier au mieux à ces ponts thermiques en faisant au moyen de l’installation de rupteurs thermiques mais aussi en utilisant la lumière naturelle avec une bonne orientation par rapport au soleil.

A l’heure où les glaciers fondent, devenir un agent pour la biodiversité devient une nécessité. Par de la téléprospection et des prises de rendez-vous de qualité construisons responsables et soyons ainsi nous aussi un personnel engagé à la survie de ce fragile équilibre.