Chez Olympicall, en tant que professionnels de la prise de rendez-vous en centre d’appel,nous sommes attachés à la dynamique écologique des panneaux solaires et c’est pourquoi nous nous intéressons ici en particulier au phénomène du rayonnement solaire qui représenterait à lui seul, dix mille fois plus de quantité d’énergie que tout ce qui est produit par les hommes sur la terre.

Les doux rayons du soleil

Le soleil est un astre possédant un spectre important et l’on définit son rayonnement solaire en tant qu’un amas d’ondes électromagnétiques. Puis, dans un sous-ensemble, on parle d’une pluralité de rayonnements car cette lumière est composée d’ultraviolets, de rayons cosmiques, de rayons gamma, de lumière perceptible ainsi que d’ondes radio. La couche d’ozone de notre planète possède elle la capacité de filtrer une certaine quantité des rayons solaires avant que ceux-ci n’atteignent la stratosphère. Dans le langage scientifique, on nomme irradiance la quantité d’énergie produite par le rayonnement électromagnétique. Les mers et océans absorbent une quantité de cette énergie qui a été réduite suite au passage effectué dans les différentes couches de notre atmosphère terrestre. Arrivés à la surface de la terre sur les corps solides, ceux-ci absorbent et reflètent différemment le rayonnement lumineux en fonction de leurs propriétés spécifiques, l’albédo étant le terme qui désigne le phénomène de pouvoir réfléchissant d’un corps. Par ailleurs, le rayonnement au sol s’effectue aussi en fonction du temps qu’il fait, des saisons mais aussi de l’activité qui se produit au sein même du soleil, car le soleil connaît des variations d’état.

La nature en symbiose avec le soleil

Sur terre, l’énergie reçue par le rayonnement du soleil se produit en fonction de la longueur d’onde émise par les rayons en amont. Au niveau des écosystèmes, le soleil joue un rôle primordial quant à leurs besoins vitaux et il est essentiel à la santé des êtres humains. L’énergie thermique qui se produit lors du réchauffement de l’eau naturelle conduit à transformer l’eau liquide en un état de vapeur d’eau ce qui va ainsi, sous l’action des vents, permettre au cycle de l’eau de se réaliser. Dans le monde des végétaux, la photosynthèse des arbres et des plantes de même que les lichens et des micro-organismes n’est possible qu’au travers d’un apport en énergie lumineuse. D’un point de vue visuel, presque tous les êtres vivants sont aussi dépendants de la lumière afin d’effectuer leurs déplacements. Le soleil a aussi le pouvoir de purifier chimiquement car les ultraviolets agissent comme un désinfectant sur des surfaces d’eau turbides en annihilant des molécules écotoxiques et certains microbes y étant présents. Cela est d’ailleurs bénéfique pour l’homme lors de baignades ou pour l’eau qu’il consomme. Autrement bénéfique pour nous, la synthèse de la vitamine D qui s’accomplit dans le corps humain grâce au rayonnement du soleil ainsi que le cycle nycthéméral, qui est la succession des jours et des nuits, et dont la majorité des cycles biologiques des humains ont besoin pour posséder une bonne santé.